Comment nous l’utilisons ?

Il est vrai d’admettre que les usages du papier au fil du temps ont évolués. En effet, même si aujourd’hui pour des raisons écologiques beaucoup de substituts papier ont refait surface, ils avaient été évincés pendant longtemps au profil des matières plastiques.

Alors quel sort est réservé aux formats papier les plus traditionnels ?

A la base le papier est un vecteur d’information, un support. Magazines, affichage, livres, journaux et bien d’autres ne sont plus aussi populaires qu’autrefois avec l’arrivée des smartphones, des tablettes ou des ebooks. En effet, l’accès à l’information digitale et instantanée prend désormais le relais sur les supports traditionnels.

Comment nous l’utiliserons ?

Cependant, certains rivalisent d’ingéniosité pour redonner sa place au papier dans un monde en pleine évolution digitale. La solution ? Rendre le papier technologique !

Le papier connecté par exemple dont l’objectif est de rendre interactif différents usages quotidien que l’on peut avoir avec du papier. Par exemple, gérer son éclairage ou ses alarmes via son papier peint, utiliser un clavier d’ordinateur en papier, proposer des emballages lumineux (pour les cadeaux par exemple).

https://www.circular-challenge.com/fr/news/papertouch-le-papier-connecte

https://www.europe1.fr/emissions/L-innovation-du-jour/des-innovations-pour-le-papier-peint-3635966

Autre utilisation, autre technologie, les emballages. Le papier apporte bien des inconvénients en termes d’emballage : il ne résiste pas au liquide et se déchire facilement. Il a donc été développé un papier qui permet d’emballer, de conserver, de recouvrir des aliments qu’ils soient solides ou liquides ! Un papier souple, qui ne se déchire pas et imperméable, maintenant ça existe.

https://www.lsa-conso.fr/le-papier-vert-et-technologique-a-la-fois,125977

Une autre technologie autour du papier est en train de voir le jour : le papier interactif. Rendre plus pratiques et plus ludiques les emballages, les livres, les magazines… c’est possible. Grâce à des circuits imprimés ou des puces NFC insérés directement lors de la fabrication du papier, il est désormais possible de cliquer sur un lien dans un livre pour ouvrir la page résumé du livre, ou bien d’approcher son smartphone d’un emballage pour découvrir les qualités nutritionnelles d’un produit.

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/04/03/32001-20150403ARTFIG00004-le-papier-intelligent-arrive-dans-les-kiosques.php

Ces technologies existent belles et bien et sont à l’aube de grandes prouesses technologiques dans l’univers du papier. Rendre son utilisation du papier toujours plus pratique, optimale et en même temps plaisante c’est le défi qui est lancé.